L'invention du Théâtre forum : par Augusto Boal

Augusto Boal

Né en 1931 au Brésil, commence par faire des études de chimie qui le mèneront jusqu'au doctorat et conduit parallèlement ses activités théâtrales.

Il fonde en 1956 le Théâtre Arena de Sao Paulo, dont il devient directeur artistique et metteur en scène. Il y développe jusqu'en 1964, à côté de mises en scène classiques, un théâtre populaire, de rue et contestataire dans lequel il développe le personnage du
 "spect-acteur".

Les coups d'état successifs de 1964, puis de 1968 mettent fin à toute possibilité de pratiquer cette sorte de théâtre social, considéré comme une pratique subversive.

 Boal, qui publie "Le théâtre de l'opprimé" en 1971, est bientôt arrêté, torturé et contraint à l'exil vers Paris, où il poursuivra son travail. Pendant les années 70, Augusto Boal voyage dans toute l'Amérique latine, expérimente diverses formes de théâtre participatif et éducatif, il écrit et systématise sa pratique théâtrale. Il organisera le premier festival international du Théâtre de l'opprimé à Paris en 1981.

 Après la fin de la junte militaire au Brésil, Boal revient à Rio de Janeiro en 1986, où il habite encore. Il y établit un important Centre du Théâtre de l'opprimé et plusieurs compagnies qui mettent en pratique le théâtre forum et le théâtre image.

Dès 1981, il se penche sur le théâtre thérapeutique et ce qu'il nomme le flic dans la tête. Son troisième livre L'arc en ciel du désir est un essai sur cette méthode de théâtre et thérapie.

En 1992, il est élu député à Rio Janeiro sur la liste de gauche de Lula (Parti des Travailleurs du Brésil) et entame une nouvelle expérience : celle du théâtre législatif.

Le théâtre forum

est une technique mise au point dans les années 60 par l'homme de théâtre brésilien Augusto Boal, dans les favelas de São Paulo.
 Le principe en est que les comédiens improvisent puis fixent une fable de 15 à 20 minutes sur des thèmes illustrant des situations d'oppression ou des sujets problématiques de la réalité sociale, économique, sanitaire d'une communauté.
Ils vont ensuite la jouer sur les lieux de vie de la communauté à qui est destiné le message.
 À la fin de la scène, - dont la conclusion est en général catastrophique - le meneur de jeu propose de rejouer le tout et convie les membres du public à intervenir à des moments clé
où il pense pouvoir dire ou faire quelque chose qui infléchirait le cours des événements.

Il s'agit d'une technique de théâtre participative qui vise à la conscientisation et à l'information des populations opprimées d'une façon ou d'une autre.

Le théâtre forum s'utilise ainsi beaucoup auprès des populations non alphabétisées dans les projets de développement en pays du Sud (par exemple en Inde, au Rajasthan), m
ais est aussi en usage dans les pays développés pour soulever des problèmes de société.

(Internet Source: Wikipedia)