en entreprise 2

Différentes approches sont possibles, choisissons ensemble celle qui convient à vos problématiques ou plus largement en Analyse de Pratique Professionnelle.

  • Le Théâtre Forum, les problématiques sont traitées dans des scénario romancés mettant une distance avec les histoires réelles de l'entreprise.
  • Le Théâtre Image, en petit groupe, les participants créent et "travaillent" sur une image de leur problématique.
  • L'Atelier Clown, une façon originale d'analyse de pratique professionnelle à raison de 3h tous les mois.

Théâtre Forum

Le Théâtre Forum est un outil d’évaluation située, collective et partagée pour des assemblées de quelques dizaines à une centaine de personnes.
Dans ce dispositif, les participants expérimentent les possibilités d’action et de changement : leurs situations professionnelles sont présentées, mettant en jeu le rôle de chacun, de manière décalée mais réaliste pour que tous s’y retrouvent sans que nul ne soit personnellement visé ; chaque saynète est reprise, et les spect'acteurs viennent alors jouer leurs propositions de changement. Une action de 2 heures permet d’initier, de ponctuer ou de relancer le processus d’accompagnement dans lequel il s’intègre.


Voici des exemples d'intervention réalisées avec des publics professionnels,
en plusieurs saynètes pour travailler la problématique et étayer le problème sur plusieurs points de vue et angles thématiques

Risques-psychosociaux du management (RPS)

Les risques psychosociaux du management
Intervention réalisée avec une municipalité et ses agents territoriaux en Février 2016.
  • La commission municipale, scène d'exposition traitée en ombres,photo 1
  • N et N+1, un dossier urgent en plus, photo 2
  • N et N-1, les revendications, photo 3
  • N et son Mari, un dossier à la maison,photo4
  • Une sortie au cinéma bien compromise, photo 5
  • Le regard du clown sur les RPS du Management , photo 6

Collectif professionnel

De l'adhérent au syndicaliste actif
Intervention réalisée avec une section syndicale d'agents territoriaux municipaux au printemps 2017.
Dans un service, un militant effectue une information syndicale et distribue des tracts ; ses camarades hésitent, le chef s’oppose : ce n’est pas le moment ! Temps, espace, objet et forme de la mobilisation sont questionnés.
  • Un peu plus tard à la cantine, le militant discute avec un nouvel adhérent et revient sur la confrontation du matin : pourquoi si peu de monde mobilisé, pourquoi tant de passivité ? L’adhérent répond que pour sa part, il est débordé, il n’y connaît pas grand-chose, et puis à quoi bon ? Sans compter le risque de se faire mal voir !
  • Lors de la première permanence syndicale que tient notre nouveau militant, une adhérente demande des informations très pragmatiques, expose ses problématiques dans un déversement qui s’apparente à de la plainte ; le militant se sent débordé.
  • Découragé, le nouveau militant rencontre le militant aguerri ; celui-ci en fait peu de cas : courage, avec de l'expérience ça ira mieux !
  • Lors de son entretien disciplinaire avec la direction, un salarié est accompagné par un représentant syndical ; celui-ci se rend compte alors que le camarade lui a donné des informations négatives sur sa hiérarchie mais a "oublié" de parler des erreurs qu'il a également commis.